Photographier le rouge. Parc de La Villette

La Villette, dans le 19e arrondissement de Paris, est un des principaux parcs contemporains de la ville. Créé entre 1985 et 1987, sur les terrains des abbatoirs de La Villette, il est actuellement son plus important parc culturel multidisciplinaire. Il réunit des activités variées, comme la Cité de la Science et de l’Industrie, la nouvelle Philarmonie de Paris, la Cité de la Musique, et on y orgqnise des concerts, du théâtre et des performances en plein air. Ses grandes esplanades vertes servent d’aires de jeu, de relaxation et de découverte.

 

Entre tous ces espaces, il y a les “Folies”. Ce nom était autrefois donné aux pavillons - parfois extravagants - de repos que l’aristocratie faisait construire dans les zones éloignées de la ville. Repris par l’architecte Bernard Tschumi, le mot désigne les 26 structures qui définissent le paysage du parc de La Villette et, surtout, sa chromatique. Toutes les folies sont rouges. Si vous aimez photographier cette couleur, La Villette est votre lieu à Paris.  

 

Rouge est la couleur généralement associée à la passion, l’énergie, la folie… En photographie, le rouge est souvent le centre d’attention de la composition et, par conséquent, il est très fréquement utilisé en portraits et en photo journalisme.

 

Les “Folies” sont toutes nées de la déconstruction d’un cube de 10.80m de côté et chacune sert à un usage différent. Elles sont réparties tous les 120 mètres, créant une maille couvrant l’ensemble du parc. Par son emplacement, le rouge joue un rôle complémentaire par rapport à la prédominance du vert des esplanades de pelouse. C’est un bon endroit pour explorer la théorie de la couleur en cadrages généraux ou en vues de détails.

 

D’autres “Folies” s’intègrent à “La Galerie de la Villette”, un pare-soleil ondulé sur l’axe nord-sud, ou à la “Galerie de l’Ourcq”, une plateforme surélevée qui suit le cours de l’eau du Canal de l’Ourcq, en direction est-ouest. Ici, entre le ciel, l’eau, le béton, le métal et le rouge, on découvre de grands contrastes idéaux pour les portraits ou les photos d’architecture. Un effet similaire est possible entre les couleurs du sol et celles d’autres structures comme la Grande Halle (ancien édifice des abbatoirs) et le rouge du mobilier urbain et de la signalétique du parc.

 

 

Pour les photographies du paysage urbain, ces points chromatiques seront toujours présents. C’est le cas, aussi, pour la photographie de rue. Pour une séance de portrait ou pour la photographie d’objets variés, on peut toujours compter sur ce fond pour des images hautes en contrastes.

 

Finalement, il n’y a pas que les “Folies” qui peuvent faire vibrer vos images. La Villette est un des espaces ouverts qui encouragent le plus les activités culturelles à l’air libre (concerts, photographie, festivals, etc.) C’est sûr qu’il y aura plus d’une occasion de faire du rouge le sujet principal de votre composition.

 

 

Parc de La Villette

M: L5 Porte de Pantin

M: L7 Porte de la Villette

Tram: 3b Porte de Pantin, Ella Fitzgerald-Grands Moulins de Pantin, Porte de la Villette.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Tags
  • Facebook Basic Square
  • Google+ Basic Square
Please reload

© 2018 My Paris Photo Tour.

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon